Cliquez-ici Une fille sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« Précédente « Jeune femme cherche homme riche pour rapports sexuels | Petit guide de l’infidélité [partie 2] – La rencontre extra-conjugale réussie » Suivante »

Petit guide de l’infidélité [partie 1] – La rencontre adultère

Publié par Henri Miller le 03-03-2020

Qu’est-ce qui pousse les hommes ou les femmes à l’infidélité ?

Le couple peut-il survivre à ce genre de comportement ? La rencontre adultère est-elle pardonnable ?

Au début d’une histoire d’amour, on en est sûr(e) on se le promet, on le jure, promis craché, l’infidélité ça n’arrivera jamais, on s’aime trop pour se tromper. Notre couple est bien plus fort et plus solide que ceux qui vivent dans l’adultère. Et pourtant un jour, les années passant la passion s’étoffe et le risque d’infidélité grandit. Où commence l’infidélité ? Embrasser ou se caresser c’est tromper ? Et sucer c’est tromper [NDLR] ? Pourquoi les sites de rencontre extra-conjugale sont-ils si nombreux ? Ils doivent bien avoir des inscrit(e)s assez nombreux pour en vivre. Et si finalement ce n’étais pas si grave de tromper son conjoint ou sa conjointe ?

Qu’est-ce qui nous pousse à l’adultère ?

Avec le temps, la routine s’installe dans le couple et avec elle l’insatisfaction sexuelle, l’ennui parfois. Il manque aussi le jeu de la séduction, la drague, le coup de foudre. Autant de raisons de se laisser tenter par une aventure extra-conjugale qui va, peut-être, redonner un peu de piquant à une vie sentimentale et sexuelle qui s’étiole. Le désir d’adultère peut-être aussi le signe d’un malaise dans le couple, que les choses sont plus graves qu’on ne le croit. Et puis, plus prosaïquement, l’infidélité peut-être simplement le moyen de varier les plaisirs, de goûter à la nouveauté d’un corps qu’on découvre, de se sentir désiré(e) et valorisé(e).

Tu ne connais pas l’infidélité ? C’est peut-être le moment d’essayer …

Tromper sa femme c'est la rencontre adultère

Trompe ta femme maintenant

Envoie un message en remplissant le formulaire :

Ajoutez un commentaire