Cliquez-ici Une fille sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« Précédente « Je suis ronde et je cherche juste un moment sexe | Une belle cougar blonde cherche un 5 à 7 avec un homme libertin » Suivante »

J’ai testé AshleyMadison : une vraie daube en boîte !!

Publié par Henri Miller le 15-01-2018

Voici ce que j’écrivais il y a quelques années lors de la mise en ligne de la version française de ce site de rencontres extra-conjugales. Je vous refourgue l’article dans sa totalité pour vous rappeler un peu les conneries que l’on pouvait raconter à l’époque. En fait j’avais été payé par le site pour lui faire un bon papier !!! File plutôt en fin de page pour lire les résultats de mon teste sur ce site de daube …

C’est fait, AshleyMadison vient d’ouvrir son site en France et en Belgique. A moins d’avoir été coincé dans une grotte spéléo depuis une semaine, vous n’avez pas pu échapper au buzz provoqué par l’affichage de bâches géantes représentants nos 4 derniers présidents couverts de bisous.
En tout cas, pour un amateur du sexe faible comme moi, c’est la nouvelle la plus réjouissante de la semaine, que dis-je, du mois et même de l’année !!

AshleyMadison annonce plus de 16 millions de membres, les gars, ça va nous changer de Gleeden et son petit million de membres !

Avant de vous causer de AshleyMadison, j’ouvre une parenthèse rapport à la rencontre adultère pour vous asséner quelques réflexions toutes personnelles sur le sujet.
L’autre soir sur France 2, je lorgnais une émission sur le sexe, l’amour et tout le tralala : Du baiser au baiser.
Mes cages à miel se sont mises à frémir quand j’ai entendu ça : les femmes auraient le même penchant pour l’infidélité que les hommes !!
Moi, je le savais, mais vous hein? Parait-il que ce serait biologique si on trompe son conjoint : prendre plusieurs reproducteurs pour être sûre d’être fertilisée, c’est la nature.
Et en plus de ça, pendant leurs règles, ces petites coquines seraient plus ouvertes à l’infidélité en allant choisir des mecs virils, des vrais mecs quoi !
Question ? Avant de draguer, vais-je demander à ces demoiselles si elles sont menstruées avant de lancer la cavalerie ?

Bon revenons à nos moutons : comment ce nouveau site fait-il pour avoir autant de membres en France ? Bon, j’avoue, je suis inscrit depuis plus d’un an sur le site qui proposait déjà une version française depuis 2009. Alors des meufs de notre doux pays, y en a déjà un bon paquet.
Histoire de voir comment fonctionne le site depuis cette annonce nationale, je m’inscris avec un nouveau pseudo, profil flatteur, jolie photo et tout le bazar et j’attends. Au bout d’une semaine : rien ! ET ÇA C’EST BON SIGNE !! Si je ne suis pas agressé par des faux profils du genre Bellemeuf75 te demande sur le tchat ou Coquinette69 t’as envoyé un bisou, c’est que les profils sont des vraies personnes derrière (vous en connaissez-vous des sites de rencontres adultères où c’est les nanas qui vous inondent de messages du genre :”je suis chaude, ton profil m’excite, je t’attends chez moi en tenue sexy” ? Moi non !!”

Alors je me mets au boulot et j’commence à écrire des messages, envoyer des cadeaux virtuels, des bisous et tout et tout. Beaucoup de femmes ne répondent même pas (Ah les garces), d’autres me font non-non chuis pas intéressée et quelques-unes vont plus loin, se rencardent sur moi, commencent à discuter.
Voilà, on est dans le schéma classique d’un site de rencontre : rien ne tombe tout cuit, il faut draguer quand même.

Alors, pour quoi AshleyMadison plutôt que les autres ?
Inscrivez-vous et vous comprendrez : le nombre de membres (et de membresses) est tout simplement surprenant et vous avez compris que plus on est de fous plus on rit !!

Inscrivez-vous gratuitement sur le site qui fait beaucoup mieux que AshleyMadison

J’ai testé AshleyMadison pour vérifier que c’est une daube de premier plan :
Vous vous souvenez sans doute que ce site a défrayé la chronique à la suite du piratage de sa base données. Ce sont retrouvés dans la nature toutes les informations, de l’adresse au numéro de carte bleue des inscrits de ce site. Je dis inscrits parce que lors de mon test, je n’ai rencontré aucune meuf. Bref ça la fout mal pour un site qui prône la discrétion. Autant dire que si tu veux tromper ta femme, prévient la avant histoire de parer à toute éventualité. Comme pour la majorité des sites de rencontres un peu limite comme ceux de la rencontre extra-conjugale ou le pourcentage de femmes tourne autour de 5%, ici on serait plutôt entre 2 et 3.
C’est pas compliqué, une fois inscrit, une fois posté une photo de moi super beau, je reçois une dizaine de propositions de femmes toutes plus canons les unes que les autres qui aimeraient me rencontrer et vite. Parce que allez savoir pourquoi, mais dès qu’elles ont lu mon profil, elles ont eu tout de suite envie de baiser avec moi.

Comme j’ai une trique d’enfer, je fourbis mon artillerie pour renvoyer des réponses pas piquées des hannetons. Que moi aussi j’ai envie de les sauter, ce soir serait le mieux. Mais impossible de leur répondre sans acheter des crédits. Ashley Madison ne propose pas d’abonnement mensuel, mais des packs de crédits. Je me fade le pack de 500 pour 240 balles et c’est parti.
Je réponds, les meufs embrayent qu’elles ont trop chaudes la, qu’elles voudraient savoir comment est ma queue, grosse ça serait bien. Je réponds vite fait que j’ai un sboub plus gros que la moyenne, sans être énorme et que je serais ravi de faire les présentations. Je propose une fourchette horaire afin de partager nos molécules. Les réponses c’est attend je regarde, je sais pas ce soir faut que je vérifie. Bouge pas je vais aux toilettes et je reviens. Bon ce soir ça va être dur mais on se rencarde demain. Et toutes les meufs pareils, ce qui fait que en une heure j’ai grillé tout mes crédits sans même avoir réussi à me branler la pine !

La question que je pose encore c’est de savoir si j’ai eu affaire à des robots ou a des modérateurs ? Dans tout les cas, 240 balles c’est cher payé pour cette daube de première catégorie.

Si tu veux vraiment t’amuser inscris-toi sur Idilys en cliquant ici

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ajoutez un commentaire