Cliquez-ici Une fille sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« Précédente « Sandra la petite meuf de Lyon, une étudiante sexy | Jolie fille ronde de Toulouse » Suivante »

L’alibi des femmes infidèles

Lu dans rtl.be

Trompe ta moitié maintenant

Découvrez l’alibi le plus utilisé par les femmes infidèles

Une nouvelle enquête réalisée par le site de rencontre extraconjugale, Je-te-trompe.com auprès de 38.289 personnes en France, Belgique, Suisse et Luxembourg sur Internet nous révèle quels sont les alibis les plus utilisés par les femmes lorsqu’elles veulent passer du temps avec leur amant.

Afin de dissimuler leur rendez-vous chez leur amant, les femmes peuvent manquer parfois un peu d’originalité lorsqu’il s’agit de trouver des excuses.

En effet, le prétexte le plus utilisé par les femmes n’est autre que celui du dîner entre copines (64%).

Les autres motifs sont :
– Profiter des soldes (63%) [et en plus avec la CB de leurs maris]
– J’ai une réunion de dernière minute (32%) [va chercher les enfants STP]
– Le cours de fitness (22%) [normal, à force de lui dire qu’elle a tendance à grossir !! ]
– Ne m’attends pas, j’irai voir cette expo (ou autres) sans toi (15%)

L’infidélité…oui mais quand ?

Les « pics d’infidélité » sont enregistrés sur l’heure de midi (57%). Le fameux cinq à sept a toujours la cote également (39%).
[entre amants, on baise de midi à sept sauf pour les 8% les plus démerdards qui arrivent à s’organiser des WE peinards)

La fidélité en chiffres

78,2% des Français pensent que la fidélité dans le mariage est une valeur dépassée.
35,1% ne croyaient pas à la fidélité, sur le moyen ou long terme, en disant « Oui » à leur conjoint.
22% des Français pensent avoir déjà été trompés, au moins une fois, par leur conjoint.
45,7% des sondés dissocient fidélité amoureuse et exclusivité sexuelle.

Sondage mené en ligne sur Je-te-trompe.com, du 4 au 11 janvier 2016, auprès de 38.289 personnes mariées, âgées de 25 à 55 ans.

Alibi pour Tromper ta femme

Trompe ta moitié maintenant

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No Responses

Ajoutez un commentaire